LE REGARD DU CHAT

C’est toujours avec un immense plaisir que nous continuons à jouer « J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne » de Jean-Luc Lagarce, mise en scène par Estelle Bordaçarre et c’est avec un aussi grand plaisir que la Compagnie a commencé à travailler

LE REGARD DU CHAT – de ALEJANDRO JORNET , mise en scène par David Noir

Un homme est mort : Trois femmes sont réunies pour le veiller : sa compagne, son ex-femme et leur fille. A cette veillée déjà fort peu conventionnelle, vient se joindre Emma, maîtresse occasionnelle du défunt et psychiatre de la fille. Chacune va nous livrer ses pensées et points de vue dans des monologues suivis de scènes dialoguées. Un homme fait également irruption dans la veillée des quatre femmes…
Construction originale, alternance des monologues et des dialogues aux tons et styles variés.

 


Fête du théâtre en Auvergne : Nous y serons !

La 9e Fête du Théâtre en Auvergne se déroulera du vendredi 23 au dimanche 25 février 2018 à Clermont-Ferrand.

Au programme cette année :

Vendredi 23 février à 21h : « Je m’suis fait tout p’tit » par Les Tréteaux du Charrel (13)

Samedi 24 février
11h : « Comme des étoiles » par Lâche pas la rampe (63)
14h30 : « J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne » par la Nonaime Compagnie (78)
17h30 : « Les guichetiers » par le Théâtre Arc-en-ciel (03)
21h : « O Ciel, la procréation est plus aisée que l’éducation » par la Fausse Compagnie (85)

Dimanche 25 février
11h : « Blanches » par l’Atelier des Actes (37)
14h30 : « La famille Latonnelle » par Toujours Debout (75)
17h30 : « Sauvons la soirée ?! » par le Théâtre Jour & Nuit (63)

Rendez-vous à la Maison de la Culture de Clermont-Ferrand salle Boris Vian


Concours d’affiche du CODATYV

A lire, le bulletin n° 60, petite surprise… l’affiche de notre pièce a été saluée par le comité, Bravo à Elisa Nicolle !

Le théâtre est un art visuel et l’affiche fait partie du spectacle.

C’est elle que le spectateur voit avant la représentation et c’est elle qui donnera envie, ou, non, d’aller voir la pièce.

Elle est un support de communication pour la diffusion mais permet aussi au spectateur de pénétrer dans l’univers de la pièce.
Plusieurs caractéristiques retiendront l’œil du spectateur. Elle doit être créative, lisible ; elle doit non
seulement informer mais séduire. Elle doit véhiculer un message de façon immédiate et attirer le regard.
Comme nous l’annoncions dans le n° 57 de Scènes d’Yvelines, le CODATYV a souhaité distinguer les
meilleures affiches de spectacle de nos troupes adhérentes.
32 affiches ont été visionnées. 4 ont particulièrement retenu l’attention du jury. Le choix n’a pas été facile du
fait de la diversité et de la qualité des affiches proposées.
Voici le coup de cœur du CODATYV :
Transport de femmes de la compagnie Les Mascarilles, Femmes en première ligne de la compagnie Les
Comédiens de la Tour,
J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de la No Naime
Compagnie, et,
Palace de la Compagnie Clin d’œil.
Félicitations aux compagnies lauréates. Et, que toutes continuent à faire preuve d’imagination et de talent
pour annoncer leurs spectacles.

Télécharger le bulletin